In MotoGP, Non classifié(e)

Après l’enquête mondiale des fans sur la Formule 1, voici enfin, toute fraîche, l’enquête des fans sur le championnat le plus ancien de l’histoire du sport automobile :
le MotoGP
.

Toujours en collaboration avec le réseau de sport automobile et Nielsen, il s’agit de la première enquête véritablement mondiale sur les fans de la reine des deux roues. Les données ont été présentées lors du Grand Prix MotoGP de Saint-Marin, sur le circuit de Misano Adriatico.

La réponse du public a été très bonne : plus de 109 000 fans dans 179 pays ont répondu à l’enquête, un retour mondial vraiment remarquable.

Les données recueillies constituent un outil stratégique important pour tous ceux qui travaillent dans le MotoGP, ainsi que pour les entreprises qui investissent ou veulent investir dans le sponsoring sportif dans cette discipline.

Savoir ce que pense le public, comment il voit le sport, ce qu’il préfère, ce qu’il aimerait, comment il se comporte, est une information essentielle pour savoir comment améliorer le produit et l’adapter aux besoins des fans et aux temps qui passent et qui changent. Savoir si la voie que l’on suit est la bonne, se remettre éventuellement en question et utiliser les données de manière constructive est fondamental dans toute entreprise et pour tout produit. S’il s’agit alors de quelque chose en rapport avec le sport et le divertissement, cela devient un must : l’offre proposée au public aujourd’hui est toujours plus large et les fans recherchent toujours plus d’interaction et d’engagement.

Le spectacle sportif en direct commence à ne plus suffire ; le public en veut plus, il veut aller plus loin, il veut être plus impliqué, il n’est plus un simple spectateur. Les propriétés sportives doivent donc comprendre le comportement et les besoins de leur public, réagir et s’adapter si nécessaire.

Mais regardons d’abord spécifiquement qui a participé à la recherche sur le MotoGP.

Qui a répondu à l’enquête sur les fans du MotoGP ?

Il est essentiel de disposer d’un échantillon large, représentatif et global afin de collecter des données correctes et utiles. Dans cette recherche, tant le nombre de participants que le temps passé à répondre aux nombreuses questions ont démontré le désir des fans de contribuer activement à la discipline : 109 676 réponses de fans analysés dans 179 pays ont été prises en compte, qui ont passé plus de 27 300 heures à répondre à toutes les questions.

L’audience européenne représente 65 % du nombre total de répondants et les cinq premiers pays en termes de nombre de réponses sont l’Italie, la France, le Royaume-Uni, l’Espagne et les États-Unis. Ensuite, 19 % sont venus d’Asie et 13 % des Amériques. Une comparaison rapide avec son cousin à quatre roues : l’étude réalisée sur les fans de Formule 1 a donné lieu à un échantillon de plus de 167 000 réponses, provenant de 187 pays du monde entier.

Jeunes, passionnés et fidèles : voici les répondants à l’enquête MotoGP

Un public majoritairement jeune a répondu, avec un âge moyen de 36 ans et 4 mois. Les fans les plus jeunes et les plus récents sont originaires d’Europe et d’Asie-Pacifique, où 45 % et 47 % des personnes interrogées ont moins de 35 ans. Il fallait s’y attendre, car ce sont les domaines où le MotoGP a toujours été le plus fort.

Un détail à noter avec plaisir est la présence de plus de 13 500 réponses provenant d’une base de fans féminins, représentant plus de 13% de l’échantillon total. Les femmes se retrouvent plus souvent dans la tranche d’âge la plus jeune : 56% des fans féminins ont entre 16 et 34 ans, et plus d’un tiers suit ce sport depuis moins de cinq ans.

Un public généralement très fidèle, notamment en Europe et en Asie-Pacifique, où plus de 65% des fans suivent le MotoGP depuis plus de dix ans, tandis que plus de 80% le suivent depuis six ans ou plus.

Comment les fans voient-ils le MotoGP ?

Lorsque nous parlons de sport, l’aspect valeur des disciplines sportives individuelles est fondamental. C’est pour la propriété, tout d’abord, parce que vous devez être sûr que vous êtes perçu et vu par vos fans comme vous avez travaillé et travaillez pour être.

Si la stratégie que vous suivez et toutes les actions que vous entreprenez visent à être perçues comme divertissantes et que le fan vous trouve ennuyeux, il y a clairement un problème. Il est important de le savoir pour les équipes, en l’occurrence, qui, lorsqu’elles recherchent des sponsors et des partenaires, doivent savoir comment est perçu le sport auquel elles participent.

C’est important pour les entreprises qui investissent dans la propriété sportive, ou qui prévoient de le faire, car elles doivent savoir à quelles valeurs elles peuvent s’identifier pour créer leurs activités de marketing et de communication et, par la suite, toutes les activités de sponsoring sportif.

Les fans de Motogp

Quels sont les adjectifs qui identifient le MotoGP ?

Les adjectifs qui représentent le mieux le MotoGP pour les fans sont : excitant, compétitif, amusant, de classe mondiale et imprévisible.

Si nous prenons la recherche sur la Formule 1, nous remarquons immédiatement quelques différences :
Formule 1
elle est également considérée comme passionnante et amusante, mais aussi technologique et coûteuse. Deux adjectifs qui peuvent certainement faire la différence entre les entreprises qui investissent dans une discipline plutôt que dans une autre. La technologie, surtout aujourd’hui avec l’explosion du Web3.0, est une valeur fondamentale pour la Formule 1 qui attire constamment de nombreuses entreprises à s’associer à cette valeur.

La technologie et le développement sont également cruciaux en MotoGP, mais il est clair que les fans ne voient pas cela aussi immédiatement qu’en Formule 1. C’est probablement quelque chose que Dorna et les équipes devraient mieux travailler en termes de perception et de communication.

Mais revenons aux qualités que les fans identifient au MotoGP :

  • Des courses palpitantes – 94 %.
  • Action sur la piste – 91 %.
  • Concurrence serrée – 91 %.
  • Présentation des meilleurs pilotes du monde – 90%.

Les fans estiment également que le MotoGP se porte bien en ce qui concerne :

  • Présentation des meilleurs pilotes – 85
  • Être l’apogée du sport automobile – 84%.
  • Être la série de sport automobile la plus passionnante au monde – 79%.

Cependant, 66%, soit un pourcentage important de fans, estiment que le sport doit faire davantage pour attirer de nouveaux fans.

Ces chiffres sont tous très positifs ; il est clair que, telle qu’elle est structurée, une course de MotoGP est beaucoup plus facile à regarder et à comprendre que, par exemple, la Formule 1. Et encore plus court, dans 40 minutes, si tout va bien, la course est terminée. L’aspect à améliorer n’est donc pas l’action sur la piste, ni les pilotes en course, ni les équipes, ni la façon dont la course est structurée. L’aspect à améliorer est l’engagement des fans.

Comment regardent-ils le MotoGP ?

L’étude révèle que la télévision reste le média préféré pour suivre les compétitions en direct, tandis que les médias sociaux sont la source préférée pour regarder du contenu non en direct. La télévision est suivie par l’ordinateur portable et le mobile, mais reste fortement la préférence actuelle et future. 82% de l’échantillon regardent plus de 15 courses et 90% regardent la totalité de la course. 41% des fans utilisent fréquemment les plateformes numériques et les médias sociaux du MotoGP, Instagram étant le média social le plus utilisé pendant le week-end de course, suivi seulement par YouTube.

Le MotoGP est un sport tribal, pas un sport de clocher.

Il y a un aspect qui ressort fortement et sur lequel nous insistons souvent auprès des entreprises avec lesquelles nous sommes en contact lorsque nous parlons d’investir dans le sponsoring du sport automobile. Comparé à de nombreux autres sports, notamment les sports d’équipe, le sport automobile est moins paroissial et beaucoup plus tribal.

Qu’est-ce que cela signifie que le sport automobile est tribal ? Cela signifie que le public est un partisan de la discipline dans son ensemble, pas un partisan ardent d’une équipe ou d’un pilote spécifique, et surtout pas un partisan contre. Il est clair que les fans ont des préférences, surtout si l’on pense en termes de territoire, mais ils apprécient plus d’un pilote et plus d’une équipe et ils aiment la discipline dans son ensemble.

Il est clair qu’en Italie, il y a beaucoup de fans de Ferrari ou de Ducati, mais il y a aussi beaucoup de fans d’autres équipes et d’autres pilotes, et le fan qui va voir une course apprécie l’ensemble du spectacle et tous les protagonistes.

Et c’est aussi ce que montre l’étude sur le MotoGP : environ 63% des fans soutiennent et apprécient les différentes équipes et les différents pilotes, tandis que 14% sont impartiaux envers tous ceux qui courent. Seuls 17% des fans soutiennent un seul pilote et moins de 6% suivent une équipe plus que toutes les autres. Ce qui est encore plus surprenant, c’est que plus de 15% des fans n’ont pas d’équipe favorite.

Pilotes et équipes : qui sont les favoris ?

Ducati, Yamaha et Aprilia sont les trois équipes les plus populaires pour 48% des fans, Yamaha étant plus populaire que Ducati parmi les jeunes fans féminins.

Fabio Quartararo influence certainement cette réponse, car il est aussi le pilote le plus populaire sur la grille, devant Marc Marquez et Francesco Bagnaia.

Si nous parlons de courses et de circuits, le GP des Pays-Bas, à Assen, est la course la plus regardée ces cinq dernières années, suivie du Mugello, de Misano, de Barcelone et de Valence.

Il est intéressant de noter que plus de 60 % des fans considèrent le GP d’Italie au Mugello comme la course la plus importante et la plus fondamentale du calendrier. Ce doit être parce que le circuit est spectaculaire, que la silhouette de la campagne toscane est unique, que la nourriture est incroyable… bref, c’est la destination incontournable du championnat.

Et les sponsors ? Comment le fan les perçoit-il et que pense-t-il d’eux ?

Il s’agit d’une partie de la recherche qui, pour nous, dans le marketing du sport automobile et
le parrainage dans le sport automobile
est particulièrement intéressante et importante.

Diverses recherches nous indiquent que les amateurs de sport ont une attitude positive envers les marques qui sponsorisent le sport et qu’ils préfèrent cette marque à une marque qui n’investit pas dans le sport lorsqu’ils font un achat.

Il s’agit d’un point très important lorsque l’on évoque les raisons pour lesquelles le sponsoring sportif est un outil de marketing efficace. La passion que l’entreprise sponsor partage avec le fan est unique, et le lien émotionnel qui les unit se traduit par une prédisposition à l’achat et une confiance que les autres marques n’ont pas.

Selon l’étude Nielsen Trust in Advertising 2021, 81% des répondants dans le monde entier est le parrainage de marques lors d’événements sportifs. Le sponsoring sportif est le troisième canal de communication auquel le public fait confiance, juste après le bouche à oreille et les sites de marque et avant les publicités télévisées, les publicités en ligne, les médias sociaux, etc.

Un autre aspect fondamental qui différencie le sport de la plupart des canaux de communication traditionnels est l’inclusion du message publicitaire. La publicité traditionnelle nous interrompt, nous payons pour ne pas la regarder ; le sport fait partie de ce que nous aimons, que nous choisissons de regarder semaine après semaine, pendant des années. Le sponsoring sportif ne s’interrompt pas mais fait partie de ce que nous aimons.

Les parrainages sont donc efficaces parce qu’ils offrent non seulement une grande visibilité mondiale, mais aussi parce qu’ils sont bien perçus par les consommateurs. Les fans du MotoGP apprécient la contribution des marques sponsors, mais pas seulement. Les fans apprécient les sponsors et préfèrent les produits et services des sponsors du MotoGP aux marques non sponsorisées.

  • 51% des fans considèrent les produits et services des sponsors plus favorablement
  • Les supporters sont convaincus que le parrainage améliore le sport
  • Les fans du MotoGP apprécient davantage les entreprises et les marques qui sponsorisent le championnat.
  • Les fans de MotoGP sont plus susceptibles de considérer les produits/services des entreprises qui sponsorisent le championnat.
  • 49% des fans masculins sont plus susceptibles d’acheter des produits d’un sponsor du MotoGP.
  • 78% de tous les fans du MotoGP pensent que le sponsoring contribue positivement au championnat, un pourcentage qui monte à plus de 80% chez les fans de plus de 45 ans.

Des données intéressantes et vraiment utiles que vous pouvez trouver et lire dans leur intégralité dans la recherche complète qui trouvé à ce lien. En fait, il existe également de nombreuses données intéressantes sur l’egaming et la relation des fans avec l’esport.

Si vous souhaitez investir dans le sponsoring du sport automobile..,
n’hésitez pas à nous contacter
.

 

Silvia Schweiger
Silvia Schweiger
Sport has always been my passion and I was lucky enough to be able to make it my job too. Graduated in Foreign Languages and Literatures, with a Master in Marketing and Communication, for 20 years I have been offering consultancy to companies wishing to use sport as a marketing and communication tool to better engage with their target and reach their objectives. Without sport, life is boring.
Recent Posts

Leave a Comment

marketing sportif 2022
motogp-leg-dangle