In Formule E, Formule E, Marketing sportif, Parrainage sportif


La Formule E
l’apogée électrisante de la course durable, a dévoilé son calendrier 2024 très attendu, suscitant des vagues d’enthousiasme dans le monde du sport automobile. Avec 17 courses palpitantes inscrites au calendrier, la nouvelle saison marque une ère d’expansion mondiale sans précédent pour le championnat, captivant à la fois les fans, les sponsors et les parties prenantes.

Le coup d’envoi de cette odyssée mondiale de la Formule E sera donné à Mexico le 13 janvier 2024, lançant la saison avec de l’action à haute intensité dans les rues de la vibrante capitale mexicaine. Le calendrier retrace ensuite une tapisserie de sensations fortes à travers 13 pays, offrant un spectacle kaléidoscopique qui transcende les frontières et les cultures.

Calendrier de la Formule E 2024 : Tokyo fait ses débuts

L’inclusion de Tokyo, qui fait ses débuts en tant que ville hôte, souligne l’ascension de la Formule E et l’élargissement de son attrait mondial. Le premier E-Prix de Tokyo, prévu le 30 mars, verra la mégapole japonaise futuriste illuminée par des courses électriques d’élite pour la première fois dans le cadre d’une épreuve du championnat mondial de la FIA. Il ne fait aucun doute que cela renforcera le prestige sportif de Tokyo tout en s’alignant sur son éthique écologique progressiste. La course se déroulera dans le quartier pittoresque d’Odaiba, au bord de l’eau, et le gouverneur de Tokyo a déjà fait part de son enthousiasme pour l’événement.

Si Tokyo fait la une des journaux, trois créneaux alléchants du calendrier restent à pourvoir, ce qui alimente les spéculations des fans. Parmi les candidats en lice figurent Le Cap, avec ses paysages naturels à couper le souffle, la ville indienne d’Hyderabad et, éventuellement, un nouveau site aux États-Unis. Jeff Dodds, PDG de la Formule E, a révélé que l’Espagne et la Chine étaient également envisagées, ainsi que l’organisation d’une course autour de l’emblématique Dodgers Stadium de Los Angeles en 2025.

Parmi les autres nouveautés en cours de discussion figure la ville espagnole de Malaga, qui marquerait une nouvelle étape dans l’expansion européenne de la Formule E tout en faisant de l’Espagne un acteur majeur dans le domaine des courses électriques. Si cela se confirme, entendre les turbines de la Formule E résonner dans les rues historiques de Malaga sera une expérience inoubliable.

 

Calendrier de la Formule E 2024 : toutes les courses

 

1 Mexico, Mexique 13 janvier 2024
2 Diriyah, Arabie Saoudite 26 janvier 2024
3 Diriyah, Arabie Saoudite 27 janvier 2024
4 Haiderabad, Inde 10 février 2024
5 São Paulo, Brésil 16 mars 2024
6 Tokyo, Japon 30 mars 2024
7 Misano, Italie 13 avril 2024
8 Misano, Italie 14 avril 2024
9 Monaco, Monaco 27 avril 2024
10 Berlin, Allemagne 11 mai 2024
11 Berlin, Allemagne 12 mai 2024
12 Shanghai, Chine 25 mai 2024
13 Shanghai, Chine 26 mai 2024
14 Portland, États-Unis 29 juin 2024
15 Portland, États-Unis 30 juin 2024
16 Londres, Royaume-Uni 20 juillet 2024
17 Londres, Royaume-Uni 21 juillet 2024

 

Doubles têtes de série et lieux emblématiques

Ce mélange de nouveaux horizons s’appuie sur des éléments de base très appréciés de l’univers de la Formule E. Le calendrier prévoit plusieurs doubles rencontres dans des lieux évocateurs tels que Diriyah en Arabie saoudite, les rues brésiliennes pleines d’ambiance de Sao Paulo, le quartier de l’EUR à Rome et le circuit glamour du Grand Prix de Monaco. Berlin, Jakarta et la finale de Londres complètent cette liste de hauts lieux de la Formule E, chacun étant prêt à accueillir les fans avec des images, des sons et une énergie uniques.

Il est essentiel que les ajustements du calendrier fassent preuve de prévoyance stratégique, en évitant les conflits avec des événements sportifs majeurs tels que les Jeux olympiques de Paris en 2024, et en programmant judicieusement le double événement de Londres. Cela permet à la Formule E de maximiser son audience et son exposition alors qu’elle continue à gagner en prestige dans le paysage sportif mondial.

Mais au-delà des courses passionnantes et des sites attrayants, la saison 2023-24 soulignera la croissance de la Formule E en tant qu’incarnation de la course durable. Cette fusion de paradis établis et de sites émergents met en lumière l’engagement de la Formule E à accélérer la mobilité propre et l’innovation dans le monde entier.

Le calendrier de la Formule E 2024 : un suspense sans précédent

En résumé, le calendrier 2023-24 promet d’être un voyage d’une ampleur et d’une portée sans précédent pour la Formule E. La série élargissant ses horizons, les décideurs et les sponsors potentiels peuvent s’attendre à une saison regorgeant d’opportunités de partenariats stratégiques. L’arrivée du Japon, troisième puissance économique mondiale, conforte l’ascension de la Formule E en tant que sommet de la course électrique. Ce nouveau chapitre devrait mettre en valeur la technologie durable dans des paysages emblématiques, renforçant ainsi la position de la Formule E en tant qu’avenir du sport automobile.

Pouvons-nous vous aider à signer votre meilleur contrat de sponsoring ?

Emanuele Venturoli
Emanuele Venturoli
Diplômé en communication publique, sociale et politique de l'université de Bologne, il a toujours été passionné par le marketing, le design et le sport.
Recent Posts

Leave a Comment

aston martin f1
Le calendrier 2024 de la Formule E + Calendrier PDF téléchargeable, RTR Sports