In MotoGP, Non classifié(e), Parrainages sportifs

Dans le sport automobile, la quête de l’attention du spectateur ne se limite pas à la piste et aux voitures ou motos, mais s’étend aux angles les plus petits et les plus tactiques, comme les visières des casques des pilotes. Ces petits espaces, bien que négligeables en apparence, se sont révélés être un atout exceptionnel pour les sponsors, désireux de trouver des moyens toujours plus innovants de se démarquer parmi la myriade de marques présentes, parfois de manière désordonnée.

Se connecter à l’étoile

Ces dernières années, l’importance des sponsors qui préfèrent afficher leur marque sur les pilotes s‘est considérablement accrue. Chaque millimètre du casque, de la combinaison et, plus encore, de la visière, a été transformé en un trésor pour l’insertion de logos. La proximité physique avec notre héros fait de cette option l’une des premières à considérer lorsqu’on aborde un projet de parrainage avec des objectifs de visibilité ambitieux et un investissement peut-être faible.

Après les courses, les interviews ou le podium, ces espaces réduits mais tactiques offrent aux sponsors une visibilité prolongée et inégalée, car ils sont connectés à un être humain qui transmet des émotions d’une manière différente et plus puissante qu’un moyen mécanique, même s’il est aussi exceptionnel qu’une voiture de sport. F1 ou un MotoGP.

Visibilité et positions privilégiées

La visière en particulier offre une position privilégiée, garantissant que le logo du sponsor est constamment visible chaque fois que le pilote est filmé par la caméra frontale, avec des plans serrés cherchant les yeux des protagonistes. La centralité de la visière et la possibilité d’y être présent sont essentielles à une époque où les médias numériques jouent un rôle clé dans la diffusion de l’image des pilotes et des équipes.

En particulier sur les sites de réseaux sociaux, dont la plupart sont utilisés par téléphone, et donc avec de petits écrans, les plans serrés sur les protagonistes dominent.

gresini non freiné

Différences entre les espaces réservés aux conducteurs et les espaces réservés aux équipes

Contrairement aux grands espaces disponibles sur les véhicules de course et les équipements d’équipe, la visière représente un espace unique dédié aux pilotes. Cette distinction donne aux sponsors une occasion unique de s’associer non seulement à l’équipe, mais aussi à l’image personnelle et au charisme du pilote, intensifiant ainsi l’impact émotionnel sur le public.

Quelques exemples : Lentilles Unbraked et Galileo

Des exemples notables de cette stratégie peuvent être trouvés dans les collaborations entre pilotes et marques telles que Unbraked et Alex Marquez ou Andrea Dovizioso et Lenti Galileo. Ces alliances ont non seulement bénéficié de la visibilité résultant de la position proéminente sur la visière, mais ont aussi ont généré et génèrent des récits attrayants La créativité et la stratégie peuvent transformer un petit espace physique en un puissant outil de marketing.

andrea dovizioso galileo motogp sponsoring

Un peu d’histoire

Le parrainage des casques en Formule 1 a débuté dans les années 1960.
Avant cela, des légendes comme Juan Manuel Fangio, Nino Farina et Jack Brabham ont couru sans aucun sponsor.
L’année 1968 marque un tournant, lorsque la FIA accorde aux pilotes et aux monoplaces la liberté d’afficher leur sponsoring, changeant ainsi irrévocablement l’essence de ce sport.

photo_2024-03-30_14-24-31Et ce casque ? Il raconte une histoire fascinante.
Jochen Rindt, pilote de course allemand, a été l’un des premiers à afficher des espaces publicitaires sur son casque, créant ainsi un précédent pour les pilotes d’aujourd’hui.
Rindt, tragiquement connu pour être le seul champion du monde de Formule 1 récompensé à titre posthume, avait pour manager nul autre que Bernie Ecclestone. Ce dernier, fin stratège, a révolutionné le marketing sportif en une nuit en inscrivant cette demande sur son casque.

Il est étonnant de constater à quel point le secteur a progressé.
Curieusement, avant l’introduction des livrées sponsorisées, la couleur des voitures de Formule 1 était un emblème de la nationalité de l’équipe : le rouge racing pour l’Italie, le bleu de France pour la France et le vert racing pour le Royaume-Uni.

Pourquoi une agence de parrainage ?

L’évolution des stratégies de parrainage dans le sport automobile met en évidence l’importance fondamentale d’inclure dans l’équation une
agence spécialisée
. Grâce à leur expertise et à leur connaissance du secteur, ces agences sont en mesure de dénicher les opportunités les plus lucratives et de négocier les espaces et les conditions pour maximiser la visibilité et l’impact des sponsors. Dans ce contexte, le rôle d’une agence de sponsoring sportif s’avère essentiel pour naviguer avec succès dans l’écosystème complexe des paddocks et des backrooms.

Conclusion

La visière du casque apparaît comme un espace publicitaire de grande valeur dans le sport automobile, offrant aux sponsors une visibilité directe et distinctive. Dans un domaine où chaque détail compte, décider d’investir dans cet espace apparemment modeste mais efficace peut faire toute la différence dans le positionnement d’une marque. Pour tirer le meilleur parti de ce potentiel, il est essentiel de travailler avec une agence de parrainage compétente.

Pouvons-nous vous aider à signer votre meilleur contrat de sponsoring ?

Riccardo Tafà
Riccardo Tafà
Riccardo est diplômé en droit de l'université de Bologne. Il a commencé sa carrière à Londres dans le domaine des relations publiques, puis a commencé à travailler dans le secteur des véhicules à deux et quatre roues. Après un bref passage à Monaco, il retourne en Italie. C'est là qu'il a fondé RTR, d'abord une société de conseil, puis une société de marketing sportif qu'il a ensuite ramenée à Londres.
Recent Posts

Leave a Comment

Sponsor sur la visière : petit autocollant, grande efficacité, RTR Sports