In Formule E, Formule E


La Formule E
est la dernière itération du sport automobile. Elle deviendra officiellement un championnat de la FIA en 2020. Il s’agit d’une série mondiale, avec des courses dans certaines des “villes les plus progressistes” du monde. La Formule E est centrée sur cette idée de “progressivité” et son concept principal est de combiner les sensations d’une course automobile avec la course cruciale que nous menons pour sauver notre planète. La croissance rapide de la Formule Edepuis sa saison inaugurale 2014-15 intervient à un moment où les émissions de carbone atteignent des niveaux inquiétants et mettent davantage en danger notre environnement. En 2020, la combustion de combustibles fossiles a contribué à elle seule à 34,81 milliards de tonnes d’émissions mondiales de carbone.[i]

Malgré un fléchissement dû à la crise du COVID-19, ces chiffres sont à nouveau en hausse. En réponse à cela, de nombreux acteurs du sport automobile ont jugé inacceptable l’utilisation de combustibles fossiles en Formule 1. En 2019, l’empreinte carbone de la Formule 1a été estimée à 256 511 tonnes. En conséquence, les responsables de la F1 se sont engagés à ce que le sport atteigne une empreinte carbone nette nulle d’ici 2030.[ii] Il s’agira notamment de réduire le transport de marchandises vers les courses, d’emmener moins de personnes aux événements et d’arrêter d’utiliser de l’essence. L’essence des voitures de F1 est actuellement composée de 90 % de combustible fossile et de 10 % d’éthanol renouvelable, mais les responsables se sont fixé pour objectif de faire rouler les voitures avec un carburant entièrement renouvelable d’ici 2025.

Les responsables de la Formule 1 admettant que ces objectifs sont “très ambitieux”, les plus sceptiques d’entre nous peuvent douter de leur capacité à atteindre cet objectif. Cela a créé un vide dans l’industrie du sport automobile pour un sport automobile vert, offrant des solutions écologiques maintenant plutôt que dans quelques années. Cette solution a pris la forme de la Formule E, qui cherche à accélérer le passage à la mobilité électrique en mettant en évidence le potentiel de la technologie automobile électrique. Les voitures sont constamment perfectionnées afin de les rendre plus durables et les événements sont soigneusement organisés afin d’avoir un impact moindre sur notre climat.

Bien sûr, il peut être plus intéressant d’investir dans la Formule 1 en raison des fortes audiences de ce sport, mais la Formule E est sur une trajectoire ascendante. De plus, le fait que Liberty Media (propriétaire de la F1) possède une participation dans la FE démontre que la Formule E et la Formule 1 ont le potentiel de se développer en tandem. Il ne faut pas s’attendre à ce que la Formule E prenne la place de la Formule 1, mais elle a certainement le potentiel de se développer sous la Formule 1 et d’offrir une concurrence saine. La participation de Liberty Media souligne ce potentiel. S’impliquer alors qu’elle est encore relativement nouvelle pourrait bientôt porter ses fruits, car la technologie utilisée en Formule E est de plus en plus intéressante. S’associer à la Formule E, c’est s’associer à notre avenir et son statut de seul sport à “zéro carbone” signifie que l’investissement contribue également à lutter contre la catastrophe d’origine humaine qu’est le changement climatique. Cet article présente les raisons pour lesquelles vous devriez envisager de vous associer à ce sport automobile passionnant.

La base de soutien se développe rapidement, et il y a encore beaucoup de place pour la croissance sur d’autres marchés.


La Formule E
connaît une croissance massive de ses chiffres d’audience grâce à de nouveaux accords médiatiques sur des marchés clés. Les courses sont diffusées sur des chaînes de télévision dans de grands pays comme l’Indonésie, les États-Unis et des pays d’Europe centrale comme l’Italie, le Royaume-Uni, l’Allemagne, etc. Cela s’est traduit par une croissance très impressionnante de la saison 6 à la saison 7. Par exemple, les audiences cumulées en Indonésie et en Allemagne ont augmenté respectivement de 147% et 338%.

Cependant, ce qui rend la Formule E très attrayante pour un partenariat, ce sont les prochaines étapes claires pour augmenter ces chiffres. Ces marchés ont connu une croissance, bien que toutes les courses ne soient pas diffusées à la télévision et que de nombreux contrats de télévision concernant la Formule E soient diffusés sur des chaînes plus petites. Par exemple, 8 courses ont été diffusées au Royaume-Uni sur des chaînes telles que BBC2, Channel 4 et Quest. Le marché britannique a tout de même connu une augmentation de 156% de l’audience cumulée entre la saison 6 et la saison 7. Comme la Formule E continue de se développer et que davantage de courses sont diffusées sur les principales chaînes de télévision, on peut s’attendre à une croissance encore plus importante.

En outre, il est encore possible d’améliorer le produit pour contribuer à améliorer les chiffres sur les marchés plus faibles. La base d’audience asiatique de la Formule E a subi l’impact négatif de l’effondrement de la Fox et des initiatives ont été prises pour y remédier – de nouveaux partenaires de diffusion ont été trouvés en Inde. En outre, le retour des courses asiatiques dans la saison 8 devrait permettre d’augmenter les chiffres dans d’autres grands pays asiatiques comme la Chine.

La croissance, et le potentiel de croissance supplémentaire, font de la Formule E une opportunité intéressante pour les investisseurs. Si les mesures adéquates sont prises, la Formule E pourrait bientôt avoir une audience mondiale et commencer à rivaliser avec d’autres sports automobiles populaires comme le
Formule 1
et le MotoGP.

La Formule E est la forme la plus durable et la plus écologique de sport automobile

À l’heure où les entreprises cherchent à moderniser leurs méthodes et à se préparer pour l’avenir, il serait judicieux de s’aligner sur un sport comme la Formule E, qui favorise la durabilité et l’innovation. La Formule E est centrée sur son objectif de contribuer à réduire les sous-produits négatifs du sport automobile, et les moyens mis en œuvre pour atteindre cet objectif sont incroyables. Tous les châssis des voitures sont recyclés et connaissent une nouvelle vie lorsqu’ils ne sont plus nécessaires. En outre, les méthodes de transport les plus efficaces sont utilisées, les biocarburants étant couramment utilisés pour le transport routier et maritime. Le plus impressionnant, c’est que les voitures sont capables d’organiser une course divertissante tout en émettant très peu de carbone grâce aux batteries utilisées pour alimenter les moteurs, contrairement à l’essence utilisée en Formule 1. Au total, au cours de la saison 7, seules 19 600 tonnes de carbone ont été émises, et des efforts sont déployés pour réduire ce chiffre.[iii]

La durabilité de la Formule E en fait la plateforme idéale pour des produits nouveaux et modernes. DHL, partenaire logistique de la Formule E, a utilisé cette plateforme pour présenter un drone qui pourrait être “l’avenir de la livraison de colis”. De même, Nissan s’est associé à la Formule E dans le cadre de son objectif de zéro émission et a mis en place des expériences de RV lors des courses afin que les fans puissent découvrir ce que c’est que de conduire dans une voiture de Formule E. Ces exemples soulignent le potentiel d’un partenariat avec un sport tourné vers l’avenir et l’innovation.

Utile pour la recherche et le développement de nouvelles technologies

La modernité de la Formule E et de ses voitures en fait un outil idéal pour les entreprises qui souhaitent tester de nouvelles technologies. Des études prévoyant que les véhicules électrifiés représenteront 50 % de l’ensemble des véhicules d’ici 2030, il est essentiel que les entreprises trouvent des moyens d’innover et de rénover leurs produits afin qu’ils soient prêts pour l’avenir.[iv] Shell utilise la Formule E comme un terrain d’entraînement pour les nouvelles technologies de batteries, car elle teste des fluides qui aident à préserver et à améliorer les performances des batteries dans les voitures. Leurs recherches permettront d’améliorer non seulement la qualité des voitures de Formule E, mais aussi celle des voitures routières normales, parmi d’autres produits non durables.

Les voitures de la Formule E présentent également des technologies inédites, comme le montre le passage aux voitures de course Gen3 dans la saison 9. La voiture Gen3 est décrite comme “la voiture de course la plus efficace du monde”, avec son moteur électrique capable de produire 350 kW de puissance et une vitesse de pointe de 200 mph. Avec Porsche, Nissan, DS Automobiles, NIO 333, Mahindra, Maserati, Jaguar qui se sont déjà inscrits pour cette nouvelle ère de la Formule E, la Gen3 verra certainement ce sport propulsé vers de nouveaux sommets. La concurrence entre certains des plus grands constructeurs du monde sera source d’innovation, ce qui fera du partenariat avec la Formule E une occasion à ne pas manquer.

L’imprévisibilité fait de la Formule E un spectacle passionnant

Un facteur qui a limité la compétitivité dans d’autres sports motorisés est l’histoire de ces sports et les traditions qui en découlent. Cela a permis la domination de certains pilotes et de certaines équipes, comme nous l’avons vu en Formule 1 et en MotoGP. Les grandes équipes sont capables de rendre leurs véhicules plus compétitifs que ceux des équipes plus faibles. Les consommateurs n’aiment généralement pas le changement, ce qui complique la tâche des responsables pour équilibrer la balance et créer des conditions de concurrence plus équitables. D’autre part, la nouveauté de la Formule E leur permet de créer plus facilement un air d’imprévisibilité.

Les voitures de la Formule E sont toutes très similaires et les constructeurs doivent se conformer à des règles strictes pour le développement des voitures. Le châssis, la batterie, l’aérodynamique, les pneus et les principes fondamentaux doivent rester les mêmes pour toutes les voitures. Les constructeurs doivent donc trouver des moyens uniques de prendre l’avantage – le logiciel et la géométrie de la voiture sont souvent modifiés pour essayer d’augmenter les chances de gagner. Ce manque de possibilités de modification des voitures met l’accent sur les stratégies des pilotes, la Formule E étant comparée à un jeu d’échecs à grande vitesse. Les courses de Formule E sont passionnantes, les pilotes étant au coude à coude jusqu’au dernier tour et la plupart des courses donnant lieu à différents vainqueurs. En témoigne le fait que les huit derniers championnats ont été remportés par sept pilotes différents.

L’imprévisibilité de la Formule E contribue à la faire contraster avec la Formule 1 et peut aider le sport à devenir plus attrayant pour les nouveaux téléspectateurs qui recherchent des courses plus serrées avec des résultats plus aléatoires. L’incertitude donne lieu à l’excitation.

La Formule E est interactive pour les fans

Le fait que les voitures de Formule E soient propulsées par l’électricité ouvre de nombreuses possibilités de caractéristiques amusantes et innovantes pour les courses. ‘Fanboost’ a été introduit dans la saison 2018/19, et il permet aux téléspectateurs de voter pour leur pilote préféré en utilisant des hashtags sur les plateformes de médias sociaux populaires, le pilote le plus populaire recevant un ‘power boost’. Les courses de Formule E comprennent également une fonction appelée “Mode Attaque”, qui consiste en une augmentation de la puissance qui peut être activée si les pilotes traversent une zone d’activation. Cela crée une facette intéressante à une course de Formule E qui n’a jamais été vue auparavant dans d’autres sports. Alors que le “Fanboost” donne aux fans la possibilité de s’impliquer dans les courses et de créer un lien avec leurs pilotes préférés.

Ces caractéristiques montrent comment la Formule E peut être innovée pour attirer les jeunes téléspectateurs qui ne connaissent pas le sport automobile. Cela arrive à un moment où la série “Drive to Survive” de la F1 sur Netflix montre que le sport doit trouver de nouvelles façons d’attirer les jeunes téléspectateurs à l’ère des médias sociaux. La Formule E peut utiliser son noyau technologique pour devenir un pionnier des nouvelles fonctionnalités dans le sport.

La Formule 1 et la Formule E sont deux excellentes options pour un partenariat. La Formule 1 offre évidemment une histoire riche et un public plus large, mais la Formule E occupe un créneau intéressant. Elle offre une alternative plus moderne et, bien qu’il puisse être difficile d’attirer les fans de F1 vers la FE, la durabilité et la technologie avancée de ce sport lui donnent une longueur d’avance dans la course à l’avenir. Il serait judicieux d’envisager un partenariat avec FE et de bénéficier de sa plateforme unique, qui promeut de nouvelles idées et des méthodes plus sûres pour notre planète.


[i] Projet mondial sur le carbone (2021)

[ii] Stratégie de durabilité de la Formule 1 (2019)

[iii] Politique de durabilité de la Formule E

[iv] Étude 2018 d’IHS Markit

Pouvons-nous vous aider à signer votre meilleur contrat de sponsoring ?

Depuis 1995, nous aidons des entreprises de tous secteurs à conclure leurs meilleurs contrats de sponsoring, en associant leurs marques au meilleur du sport automobile international. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour prendre contact avec l'un de nos spécialistes du sponsoring.

Prenez contact avec nous dès aujourd'hui

Recent Posts

Leave a Comment

Formule E