In MotoGP, Non classifié(e)

La Commission du Grand Prix a annoncé une révision importante des règlements techniques pour la catégorie
catégorie MotoGP,
qui entrera en vigueur à partir de la saison 2027. Ces changements visent à renforcer la sécurité, à promouvoir une compétition plus étroite et à assurer un avenir plus durable au sport.

Réduire la taille des moteurs pour mieux les contrôler

L’un des principaux changements est la réduction de la cylindrée du moteur, qui passe de 1000 cm3 à 850 cm3. Cette diminution, accompagnée d’un alésage maximal des cylindres plus petit, vise à réduire la puissance totale et à rendre les motos plus faciles à manier pour les pilotes. Cela pourrait donner lieu à des courses plus agressives et à des batailles plus serrées sur l’ensemble de la grille.

mgp2Le système de classement des fabricants fait peau neuve

Le système de concession pour les fabricants fera l’objet d’un ajustement. Les constructeurs ayant participé à la saison 2026 commenceront la saison 2027 avec un avantage au classement, mais ce classement sera réévalué à la mi-saison sur la base des seuls résultats de la saison 2027. Cela permet aux nouveaux joueurs de se faire une place et de gravir les échelons plus rapidement. Les fabricants qui ne seront pas présents en 2026 commenceront à un rang inférieur mais auront une chance de remonter grâce à l’évaluation révisée de mi-saison.

Le développement durable au centre de l’attention

L’engagement en faveur d’un avenir plus vert se poursuit avec la confirmation de l’obligation d’utiliser 100 % de carburant durable à partir de 2027. Cette étape importante s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le MotoGP pour réduire son empreinte environnementale. Les collaborations entre la FIM, la MSMA (Motorcycle Sports Manufacturers Association) et les fournisseurs de carburant permettront de mieux définir les spécificités techniques de ce carburant durable.

Des ajustements technologiques pour des règles du jeu équitables

Plusieurs ajustements techniques visent à créer un terrain de jeu plus équilibré pour toutes les équipes. Le nombre de moteurs autorisés par coureur diminuera, avec des concessions pour les constructeurs des rangs inférieurs, ce qui offrira une certaine flexibilité. En outre, une transparence totale est mise en place grâce au partage des données GPS entre les équipes.

mgp1

L’accent est mis sur l’habileté et le contrôle du cavalier

L’interdiction totale des dispositifs de hauteur de conduite, y compris les dispositifs de holeshot, met l’accent sur la compétence et l’adaptabilité des pilotes dans la gestion des machines au moment des départs et tout au long de la course. Cela permet d’uniformiser les règles du jeu en supprimant un avantage lié à la technologie.

La gestion du carburant et l’aérodynamique revisitées

La capacité des réservoirs de carburant sera réduite à la fois pour les courses de Grand Prix et pour le format Sprint, ce qui nécessitera une approche plus stratégique de la gestion du carburant de la part des pilotes et des équipes. Les éléments aérodynamiques des motos seront également modifiés, avec une réduction de la largeur et de la hauteur maximales autorisées. L’objectif est d’influencer potentiellement les lignes de course et les stratégies de dépassement.

Ces nouveaux règlements promettent d’ouvrir une nouvelle ère pour le MotoGP, en donnant la priorité à la sécurité, à une compétition plus serrée et à un avenir durable pour le sport. La saison 2027 s’annonce passionnante avec une grille remaniée, des avancées technologiques et une attention renouvelée sur les compétences des pilotes.

Pouvons-nous vous aider à signer votre meilleur contrat de sponsoring ?

Emanuele Venturoli
Emanuele Venturoli
Diplômé en communication publique, sociale et politique de l'université de Bologne, il a toujours été passionné par le marketing, le design et le sport.
Recent Posts

Leave a Comment

unbraked gresini
abbassatore MotoGP