In Formule E, Formule E

Cet article explique comment les voitures de Formule E se sont développées au fil des ans et pourquoi le modèle Gen3 qui fera ses débuts dans la saison 9 représente l’avenir.

Formule E est le premier sport automobile électrique au monde, et après 6 saisons réussies suite à sa série inaugurale 2014-15, la Formule E est devenue un championnat officiel de la FIA en 2020. Le sport s’est construit autour de sa promesse d’être le sport automobile le plus respectueux de l’environnement et ils ont réussi à combiner l’excitation d’une course automobile avec la protection de notre planète. Cela s’est fait par le biais d’initiatives telles que des pièces automobiles recyclables, l’utilisation de biocarburants pour le transport de marchandises et, bien sûr, l’utilisation de l’électricité pour alimenter les moteurs plutôt que des combustibles fossiles nocifs. C’est ce dernier point qui rend la Formule E si étonnante. Les voitures de Formule E seront mises à niveau vers un nouveau modèle Gen3 dans la saison 9, qui permettra aux voitures d’atteindre une vitesse maximale de 200 mph. Ces améliorations, ainsi que celles apportées aux autres caractéristiques des voitures de Formule E, telles que les groupes motopropulseurs, le freinage et l’efficacité des moteurs, rendront les courses plus passionnantes que jamais.

Formule E : façonner l’avenir

La Formule E étant un nouveau sport automobile, de nombreux changements ont eu lieu et les voitures ont été soumises aux plus importants de ces changements. La Formule E Gen1 a duré les 4 premières saisons et, avec le recul, ce modèle était plutôt basique. Cela s’explique par le fait que les voitures de course électriques sont toutes nouvelles et doivent être mieux comprises par les équipes et leurs pilotes.

La simplicité de la Gen1a permis une bonne introduction à la course électrique pour tous les participants. Cependant, le développement des voitures n’a pas tardé à commencer, puisque dans la saison 2, les restrictions sur l’adaptation des voitures ont été assouplies. Les constructeurs étaient autorisés à concevoir leurs propres moteurs et à adapter d’autres caractéristiques de la voiture, comme la boîte de vitesses. Cependant, le changement le plus important a été l’augmentation de la puissance, ce qui a rendu les courses plus compétitives et plus passionnantes. La nature de la Formule E laisse une grande place à l’innovation, car les nouvelles technologies augmentent le potentiel d’amélioration des batteries des voitures. Cela se traduit par une augmentation de 50 % de l’efficacité des voitures lors de la saison 3, grâce à la mise à niveau des batteries.

Alors que la Gen1 était déjà unique en son genre, le développement des voitures de Formule E n’a pas ralenti, et la Formule E Gen2 a vu le sport faire des progrès remarquables. La Gen2 a apporté de nombreux changements, notamment au niveau des batteries des voitures. Les voitures de la Gen2 ont pu effectuer une course entière sur une seule charge, ce qui signifie qu’elles n’avaient plus besoin de s’arrêter aux stands. Cela a non seulement mis en évidence d’étonnantes améliorations technologiques, mais a également créé une dynamique intéressante dans les courses et a établi
une autre différence significative entre la Formule E et la Formule 1
. L’évolution des batteries de voiture a également rendu les voitures beaucoup plus puissantes, les moteurs ayant reçu une augmentation de 25 % de leur puissance maximale. D’autres développements ont également été apportés à d’autres caractéristiques de la voiture, comme le système de freinage, la hauteur et la largeur de la voiture.

De la Gen2 à la Gen3

Le mode Attaque a également été ajouté à l’ère de la Gen2, créant un nouveau défi pour les pilotes, et permettant une autre augmentation de la puissance de 225kw à 235kw. Il est clair que la Gen2 a représenté un grand pas en avant pour la Formule E, car les voitures sont devenues “plus proches des voitures de course”, comme l’a dit Lucas di Grassi, le champion 2016/17.

L’évolution est dans l’ADN de la Formule E et les responsables ont annoncé que la Formule E Gen3 ferait ses débuts dans la saison 9. Les voitures de Formule E atteindront de nouveaux sommets avec ce saut, la Gen3 étant décrite comme “l’avenir de la course automobile”. Elle combine durabilité, efficacité et performance pour créer certains des véhicules les plus étonnants jamais vus. Alors que la Gen2 a vu les voitures évoluer pour devenir des voitures de course, la Gen3 verra les voitures se spécialiser pour les courses de rue.

Les voitures Gen3 pourront atteindre une vitesse de pointe de 200 mph grâce à une réduction du poids des voitures de 60 kg et à des améliorations apportées à la batterie. L’ajout d’un groupe motopropulseur avant, en complément du groupe motopropulseur arrière, permettra d’augmenter la capacité de régénération. On estime que 40% de l’énergie utilisée dans une course proviendra de l’énergie régénérée, ce qui représente une augmentation considérable par rapport aux 25% de Gen2. Il s’agit d’un développement impressionnant, car les voitures de Formule E seront les premières voitures de formule avec des groupes motopropulseurs à la fois arrière et avant.

L’augmentation de la capacité de régénération des voitures permet également à la Formule E de respecter sa promesse d’être le sport automobile le plus durable, car elle permettra de réduire la consommation d’énergie lors des courses. En outre, de nombreuses mesures ont été prises pour contribuer à l’engagement de la Formule E en faveur du zéro carbone net. Il s’agit notamment du “potentiel post-vie” des batteries, des pneus recyclés après chaque course et de la carrosserie entièrement recyclable des voitures. La carrosserie sera composée de pièces en fibre de carbone recyclées provenant de voitures Gen2 et d’autres matériaux durables comme le lin.

Une opportunité pour les entreprises et les téléspectateurs

L’évolution des voitures de Formule E en si peu de temps a permis au sport de se développer rapidement et d’attirer l’attention de nombreux fans de course. Cela a fait de la FE une opportunité intéressante pour les entreprises à la recherche de partenariats. Cela est dû en partie au fait que la Formule E présente une technologie et une innovation remarquables qui contribuent à cette évolution, les entreprises cherchant à s’associer à des projets passionnants tournés vers l’avenir. Il est intéressant de noter que les nouveaux développements des voitures Gen3 seront livrés sous forme de mises à jour logicielles, ce qui signifie que cette évolution ne sera pas ralentie de sitôt.

La Gen1 a été considérée comme le tremplin permettant à la Formule E de décoller et d’initier le monde à la course à moteur électrique – la simplicité des voitures l’a souligné. La Gen2 a vu le sport se développer en tant que tel, les voitures devenant plus familières pour les fans de course. La Gen3 contribuera à rendre la Formule E plus unique et permettra de laisser son empreinte sur le sport automobile, car ce sport et ses voitures sont prêts pour l’avenir. Alors que la Formule E Gen3 est sur le point de faire ses débuts en janvier 2023, il est temps de s’engager dans ce sport et de voir ce qu’il en est.

Recent Posts

Leave a Comment

Formule E