In Formule 1, Formule 1

Ayrton Senna, le roi de la vitesse

La quête de perfection de Senna a fait de lui l’un des pilotes les plus célèbres.
Formule 1
de l’histoire, admiré non seulement pour ses compétences au volant, mais aussi pour son caractère et son engagement inébranlable pour une cause plus grande.

Ayrton Senna est né le 21 mars 1960 à Sao Paulo, au Brésil. Il est le fils du riche industriel Milton da Silva et de son épouse Neide Senna da Silva. En grandissant, Ayrton a reçu une éducation privilégiée : ses parents étaient riches et pouvaient lui offrir la meilleure éducation.

Le karting, le début de tout

A l’âge de quatre ans, Ayrton a reçu son premier kart et bientôt son père lui a construit une piste à la maison pour s’entraîner et affiner ses compétences.

À l’âge de 13 ans, Senna a commencé à participer à des compétitions de karting dans son Brésil natal et a rapidement démontré son talent pour ce sport, remportant son premier championnat un an plus tard.

Senna fait preuve d’une grande habileté avec les karts et, en 1977, il remporte le championnat sud-américain de kartinget le championnat brésilien de karting. Il a continué à courir en karting pendant son adolescence et sa vingtaine, remportant plusieurs championnats nationaux et internationaux.

Ses succès en karting attirent l’attention de plusieurs personnalités du monde de la course, dont Emerson Fittipaldi, qui prend Senna sous son aile et l’aide à passer en Formule Ford en Europe.

Les premières années de Sennadans le karting ont été très formatrices pour sa carrière de pilote. Les compétences qu’il a développées dans le monde très compétitif du karting, telles que le contrôle précis de la voiture, la prise de décision tactique et une profonde compréhension des lignes de course, lui serviront tout au long de sa carrière en Formule 1.

En outre, l’expérience de Senna dans le karting lui a inculqué une profonde appréciation du sport et une farouche détermination à réussir, des qualités qui l’aideront à devenir l’un des plus grands pilotes de l’histoire de la Formule 1.

Les premières années

Après s’être fait un nom dans le karting, Ayrton Senna a commencé sa carrière en monoplace en participant au championnat britannique de Formule Ford en 1981. Lors de sa première saison, Senna a remporté le championnat avec un total de 12 victoires et 14 pole positions, démontrant ainsi son immense talent de pilote.

De là, Senna est passé à la Formule 3, où il a continué à dominer la compétition. En 1983, il remporte le championnat britannique de Formule 3, démontrant une fois de plus son incroyable vitesse et ses talents de pilote.

Sous les projecteurs

Les succès de Senna en Formule Ford et en Formule 3 attirent l’attention de plusieurs équipes de Formule 1.

En juillet 1983, Senna a fait des essais pour Williams sur le circuit de Donington Park en Angleterre. À cette occasion, Ayrton Senna aurait été plus rapide que le champion du monde en titre, Keke Rosberg, lors de son essai. On dit que les temps au tour de Senna sont régulièrement plus rapides que ceux de Rosberg, ce qui impressionne l’équipe Williams. Cependant, malgré ses performances impressionnantes, Senna ne se voit pas offrir de place dans l’équipe pour la saison 1984.

Plus tard cette année-là, en décembre 1983, Senna fait des essais pour McLaren sur le circuit Paul Ricard en France. Il a de nouveau impressionné par sa vitesse et ses capacités techniques.

Finalement, on lui propose de piloter la Toleman pour la saison 1984.

Bien que le temps passé par Senna en Formule Ford et en Formule 3 ait été relativement court, il a contribué à faire de lui l’un des jeunes talents les plus prometteurs du sport automobile de l’époque. Ses performances dans ces séries ont prouvé qu’il avait la vitesse, les compétences et la détermination nécessaires pour réussir au plus haut niveau de la course.

En outre, le succès de Senna dans ces séries de niveau inférieur lui permet de développer son style de conduite et d’affiner ses techniques, ce qui sera crucial pour l’aider à s’adapter à l’environnement à haute vitesse et à haute pression de la Formule 1. Dans l’ensemble, le temps passé par Senna en Formule Ford et en Formule 3 a jeté les bases de ce qui allait devenir l’une des carrières les plus riches de l’histoire de la course automobile.

senna-3

Le début

En 1984, Senna fait ses débuts en Formule 1 avec l’équipe Toleman. Il a immédiatement prouvé qu’il fallait compter avec lui, obtenant le meilleur tour et trois podiums lors de sa saison de débutant. En 1984, Senna commence à montrer ce dont il est capable sous la pluie, prenant une deuxième place controversée à Monaco. Le directeur de course Jacky Ickx suspend précipitamment la course, selon certains, alors que Senna rattrape deux secondes par tour au vainqueur Alain Prost.

En 1985, Senna rejoint l’équipe Lotus et commence à se faire un nom en F1.
Il a remporté deux courses, la première étant le Grand Prix du Portugal, il a signé sept poles et a terminé quatrième du championnat.

En 1986, Senna a terminé 4ème du championnat et il a réussi à être 3ème en 1987.

La percée de Senna a lieu en 1988, lorsqu’il rejoint l’équipe McLaren, où il fait équipe avec son principal rival et coéquipier, Alain Prost. Les deux pilotes dominent la saison, remportant quinze des seize courses disputées, et au final, Senna remporte le championnat avec trois points d’avance sur Prost.

Dans les années qui suivent, Senna et Prost poursuivent leur intense rivalité, avec des affrontements tant sur la piste qu’en dehors. En 1989, Senna se heurte à Prost lors du Grand Prix du Japon, éliminant les deux pilotes de la course et donnant le titre de champion à Prost. L’année suivante, Senna et Prost s’affrontent à nouveau dans la même course, Senna heurtant délibérément Prost et remportant le championnat.

En résumé, de 1998 à 1993, Ayrton Senna remporte trois fois le championnat du monde de Formule 1 (1998, 1990, 1991) et termine deux fois deuxième (1989, 1993).

Malgré ses tactiques souvent controversées sur la piste, Senna était largement respecté pour sa vitesse incroyable, son dévouement et sa passion pour la course. Il était connu pour sa capacité à extraire les performances maximales de sa voiture, notamment sur le mouillé, et était considéré comme un maître du circuit de Monaco, où il a gagné six fois.

senna-1

Les courses du chef-d’œuvre de Senna

Le Grand Prix du Portugal 1985, organisé sur le circuit d’Estoril, était la sixième manche du championnat du monde de Formule 1 1985. Ayrton Senna, qui pilotait alors pour l’équipe Lotus-Renault, était considéré comme l’une des étoiles montantes du sport et se montrait très prometteur lors de sa deuxième saison en F1.

Lors des qualifications, Senna réalise une performance extraordinaire en prenant la pole position, battant des pilotes plus expérimentés comme Alain Prost et Niki Lauda. En course, Senna prend un bon départ, mais est rapidement dépassé par la Ferrari de Michele Alboreto. Cependant, Senna n’abandonne pas et parvient à dépasser Alboreto au cinquième tour pour reprendre la tête.

Dès lors, Senna contrôle totalement la course, réalisant une série de tours rapides et s’éloignant du reste du peloton. Malgré une brève frayeur due à une panne de moteur, Senna parvient à conduire sa voiture jusqu’à la ligne d’arrivée et à remporter sa première victoire en Formule 1.

La performance de Senna dans la course n’était rien de moins que spectaculaire. Son tour de qualification est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs jamais vus en Formule 1, et sa capacité à dominer la course depuis l’avant est un signe des choses à venir. Cette victoire marque également le début d’une nouvelle ère en Formule 1, Senna s’imposant comme un sérieux prétendant au titre et l’un des plus grands pilotes de tous les temps.

senna-2

Donington Park 1993

La performance d’Ayrton Senna lors du Grand Prix d’Europe 1993, qui s’est déroulé à Donington Park, est souvent considérée comme l’un des plus grands spectacles de pilotage de l’histoire de la Formule 1.

La course se déroule sous une pluie battante et Senna, parti en quatrième position, se fraye rapidement un chemin vers l’avant du peloton, dépassant trois pilotes dans le seul premier tour. Il a continué à accumuler une avance impressionnante tout au long de la course, doublant tous les concurrents sauf Damon Hill, deuxième.

La capacité de Senna à courir sur la piste mouillée avec une vitesse et une précision incroyables n’était rien d’autre que magistrale, et ses talents de pilote ont été mis en évidence lorsqu’il a glissé sa voiture dans les virages et effectué des dépassements audacieux.

À un moment de la course, Senna a réalisé un chrono plus de quatre secondes plus rapide que n’importe qui d’autre sur le circuit, ce qui témoigne de son habileté et de son courage dans ces conditions dangereuses.

Au final, Senna a remporté la course avec un temps incroyable de 1 minute 23 secondes, consolidant sa place parmi les plus grands pilotes de l’histoire de la Formule 1 et lui valant une place bien méritée dans le panthéon des légendes de la course automobile.

Le cauchemar d’Imola

Tragiquement, la carrière de Senna a connu une fin soudaine et dévastatrice lors duGrand Prix de Saint-Marin 1994, sur le circuit d’Imola en Italie.

Tout le week-end de course a été ponctué d’accidents graves. Pendant les essais, Roland Ratzenberger est mort dans sa Simtek et Rubens Barrichello, alors jeune espoir au volant d’une Jordan, a eu un très grave accident dont il est miraculeusement sorti vivant.

Au départ, la Benetton de JJ Lehto se coince au milieu de la piste et Pedro Lamy la percute, un pneu vole dans la tribune et il y a de nombreux blessés… voiture de sécurité sur la piste et F1 qui se balancent pour garder les pneus chauds jusqu’au redémarrage. Le reste appartient à l’histoire.

Au cours de la course, la voiture de Senna s’est écrasée à grande vitesse contre un mur en béton et a subi des blessures mortelles à la tête. L’accident a choqué le monde de la course automobile et a entraîné des changements importants dans les règles de sécurité de la Formule 1.

L’héritage de Senna

Malgré sa mort prématurée, l’héritage de Senna reste celui de l’un des plus grands pilotes de l’histoire. Son incroyable talent, sa détermination farouche et sa passion pour la course ont inspiré des générations de pilotes et son souvenir est toujours chéri par les fans du monde entier.

Le travail caritatif de Senna et sa dévotion à sa foi ont également laissé un impact durable ; il a fondé l’Instituto Ayrton Senna, une fondation à but non lucratif destinée à fournir des ressources éducatives aux enfants brésiliens, ce qui a contribué à améliorer le niveau de vie et les possibilités d’éducation dans son pays. Son travail inlassable au sein de la fondation est un témoignage durable de l’homme, de son héritage et du travail que lui et son équipe ont accompli pour aider le peuple brésilien.

En conclusion, l’impact d’Ayrton Senna sur la Formule 1 et le monde du sport automobile est incommensurable. C’était un talent vraiment unique et doué, qui s’est poussé lui-même et sa voiture jusqu’à la limite absolue dans sa quête de la victoire. Son héritage en tant que pilote, humanitaire et figure spirituelle continuera d’inspirer et d’influencer les gens pour les générations à venir, garantissant que sa légende perdure pour les fans de la F1. Pour moi, Senna était le pilote de course le plus talentueux que j’ai jamais vu sur une piste de course.

 


Pictures, top to bottom:
-The Lotus 99T of Ayrton Senna used in the 1987 Formula One season, Dima Moroz, Creative Commons Attribution 2.0
- Ayrton Senna in 1988, Instituto Ayrton Senna, Creative Commons Attribution 2.0
- The Lotus 97T of Ayrton Senna used in the 1985 Formula One season, Dima Moroz, Creative Commons Attribution 2.0
Pouvons-nous vous aider à signer votre meilleur contrat de sponsoring ?

Depuis 1995, nous aidons des entreprises de tous secteurs à conclure leurs meilleurs contrats de sponsoring, en associant leurs marques au meilleur du sport automobile international. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour prendre contact avec l'un de nos spécialistes du sponsoring.

Prenez contact avec nous dès aujourd'hui

Riccardo Tafà
Riccardo Tafà
Riccardo est né à Giulianova, a obtenu une licence en droit à l'université de Bologne et a décidé de faire autre chose. Après un passage à l'ISFORP (institut de formation en relations publiques) à Milan, il s'est installé en Angleterre. Il commence sa carrière à Londres dans les relations publiques, d'abord chez MSP Communication, puis chez Counsel Limited. Ensuite, sa passion malsaine pour le sport l'a conduit à rejoindre la DDC de Jean Paul Libert et à travailler dans le domaine des deux et quatre roues, en 1991/1992. Il s'installe ensuite brièvement à Monaco, où il travaille aux côtés du propriétaire de Pro COM, une agence de marketing sportif fondée par Nelson Piquet. De retour en Italie, il a commencé à travailler sous le nom de RTR, d'abord une société de conseil, puis une société de marketing sportif. 
En 2001, RTR a remporté le prix ESCA pour le meilleur projet de marketing sportif en Italie en 2000. RTR a notamment obtenu le score le plus élevé parmi toutes les catégories et a représenté l'Italie au concours européen de l'ESCA. À partir de ce moment, RTR ne participera plus à d'autres prix nationaux ou internationaux. Au fil des ans, il éprouve une certaine satisfaction et avale beaucoup de crapauds. Mais il est toujours là, écrivant de manière désenchantée et simple, dans le but de donner des conseils pratiques (non sollicités) et des pistes de réflexion.
Recent Posts

Leave a Comment

Les meilleurs pilotes de Formule 1 : Ayrton Senna, RTR Sports
Ronnie Peterson